Bienvenue sur le site de l'Institut prive du viager

Fiscalité de la rente viagère

Michel ARTAZ a écrit au Ministre de l’Economie et des Finances afin de lui demander une révision de la fiscalité des opérations viagères. Ce dernier lui a répondu par courrier le 25 juillet 2013 : « Une réflexion est en cours sur l’opportunité d’actualiser ce régime qui n’a pas évolué depuis de nombreuses années et ne tient pas compte de l’allongement de la durée de la vie ».

Cette réponse ne portait que sur l’impôt sur le revenu et non sur l’ISF.

Mise en ligne de la nouvelle version du site e-viager.com

Une nouvelle version enrichie du site e-viager.com conçue en collaboration avec ANTEEO actuaire conseil sera mis en ligne prochainement.

 Ce site comprendra non seulement des calculs mais également de nombreuses autres informations sur les opérations viagères (viager financier, prêt viager hypothécaire, barèmes de l’Administration fiscale). Attention ces outils d’utilisation simple devront être utilisés avec discernement pour permettre une personnalisation adaptée à chaque opération.

 En effet pour effectuer ces calculs il est souhaitable :

  1. de bien connaître les vendeurs, leurs expliquer les diverses espérances de vie utilisables : INSEE, compagnies d’assurances, autres…
  2. de bien connaître la région où se situe le bien, ses qualités, ses défauts, ses charges, ses perspectives d’évolution dans le temps…
  3. d’appréhender la situation familiale patrimoniale des vendeurs afin d’offrir la solution financière la mieux adaptée : occupation à vie ou limitée dans le temps, proportion entre bouquet et rente viagère.

C’est pourquoi l’intervention de l’Institut privé du viager sera sûrement nécessaire afin d’apporter à ces calculs ses commentaires et éventuellement d’autres conseils.